JPEG - 40 ko
 
 
SUPRA-LOCAUX
TAC
DDRDN
RÉGIE RÉGIONALE DE L'ARÉNA
 
 
PGMR révisé
 

Le 18 mai 2016, le Conseil de la MRC a adopté par règlement le PGMR 2016-2020. Conformément au délai prévu par la Loi sur la qualité de l’environnement, le PGMR 2016-2020 entrera en vigueur en septembre 2016.

Pour le consulter, voir le lien au bas de la page.

Qu’est-ce qu’un plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) ?

Le PGMR est un document servant à planifier les services, les installations, les diverses collectes, les programmes ainsi que les ressources humaines, matérielles et financières servant à gérer les matières résiduelles. Ces matières sont produites par tous les secteurs sur un territoire donné : résidences, industries, commerces, institutions, secteur de la construction, de la rénovation et de la démolition.

Quelles matières résiduelles sont visées par le PGMR ?
- Papier, carton, verre, métal, plastique
- Résidus verts (feuilles, branches, gazon, sapin de Noël)
- Résidus alimentaires (restes de table, fruits et légumes, café, etc.)
- Boues municipales et industrielles
- Véhicules hors d’usage
- Textiles
- Résidus domestiques dangereux (huiles, peintures, appareils électroniques, colle, etc.)
- Encombrants
- Résidus industriels
- Béton, brique, asphalte
- Bois, bardeaux d’asphalte, gypse
- Résidus de la transformation du bois
- Résidus ultimes (qu’on ne peut recycler d’aucune façon)

Le PGMR est-il obligatoire ?

Oui. Le PGMR, encadré par la Loi sur la qualité de l’environnement, vise entre autres à minimiser l’impact environnemental par une saine gestion des matières résiduelles produites sur le territoire de la MRC. Le PGMR doit contribuer aux objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles (La Politique en bref) et prévoir des orientations, des objectifs et des mesures réalistes et adaptés au contexte local.

 
 
 
Document PDF de 3.1 Mo